Retrouver les fondamentaux !

La CFTC sollicite la Direction (lettre au verso)

Problèmes de qualité, personnels épuisés, moteurs à l’arrêt, crédibilité entachée, compétences non maîtrisées, livraisons impactées, la situation ne peut pas continuer… 

Instable, Fragile :

Depuis plusieurs années la financiarisation de tous les aspects de l’Entreprise a perturbé peu à peu toutes les activités jusqu’aux fondamentaux.

En particulier les compétences,  

la qualité des produits, 

 les salariés… 

 

Equilibrées, Solides :

Les différentes composantes de l’Entreprise doivent
être respectées.

Les performances économiques et sociales sont liées. 

Redonnons la priorité à la qualité des produits, aux compétences et au bien-être des salariés.

Un vrai contrat social ! 

 

 

Toulouse, le 23 octobre 2017

Monsieur le Directeur des Ressources Humaines,

Le Syndicat Airbus de la Confédération Française des Travailleurs Chrétiens, représentatif au niveau du Groupe, a lu avec attention la lettre que la Direction Générale a diffusée.

Ce courrier à la destination de l’ensemble des salariés, et donc des représentants du personnel que nous sommes, a soulevé beaucoup d’interrogations et d’inquiétudes.

Dans un contexte industriel très difficile et au moment où le groupe se restructure encore, subit des PSE et fait l’objet de toutes les rumeurs sur des pans entiers d’activités qui pourraient être vendus/achetés, la CFTC vous demande de bien vouloir la recevoir afin que nous puissions comprendre et ainsi agir pour le bien commun qui nous a toujours animés. Notre seul vecteur d’information ne peut pas être la presse.

Les deux piliers de notre entreprise sont pour la CFTC d’une part la performance sociale de l’entreprise à travers l’emploi, la reconnaissance, la Qualité de Vie au Travail et d’autre part sa performance économique et industrielle. La clé de voûte de cet édifice reste la confiance qui rend cette (co-)construction inébranlable.

Les salariés, qui sont la richesse de notre entreprise mais aussi la fierté de leurs familles, ont besoin de comprendre la stratégie de la Direction Générale et du Conseil d’Administration pour ainsi retrouver le fil de leur engagement qui leur fera donner le meilleur pour l’avenir d’Airbus.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de mon profond respect.

Olivier ESTEBAN

Président du Syndicat CFTC Airbus Toulouse

DSC CFTC Airbus Operations SAS

Coordinateur CFTC Airbus Group