Toulouse, le 16 mars 2018

Monsieur Philippe PEZET
Directeur des Relations Sociales Airbus

Objet : Pulse « Perfs&Goals »

Monsieur le Directeur,
La CFTC a participé activement aux négociations/présentations/échanges à travers les différentes instances qui ont traité le sujet « Perf&Goals ».
Du Groupe Européen de Négociation qui a abouti à l’accord BandIV en passant par le MOU proposé par la direction et les différentes présentations « Pulse » sur le sujet, la CFTC a fait part de ses inquiétudes quant à la mise en place de ce processus initialement négocié pour les Band IV et étendu aux Band V. Nos dernières interventions demandaient successivement une mise en place sous forme de pilote, un effort conséquent quant à l’accompagnement du changement et enfin la mise en place d’une commission de suivi et d’adaptation. Nos différentes demandes n’ont pas eu de suite.
Aujourd’hui le déploiement de ce processus s’avère être un échec. Alors qu’il devait corriger les dérives de l’ancien processus notamment en termes de calibration et de non transparence, le déploiement de ce dernier a au contraire renforcé ces dérives.
L’ensemble des acteurs s’accorde à dire que le processus n’a pas été respecté et qu’une calibration parfois arbitraire a supplanté toutes les avancées que l’on pouvait espérer du nouveau processus.
De nombreux exemples pourraient illustrer le traitement aléatoire dont auront fait l’objet accord, MOU ou processus tel qu’initialement prévus.
Aujourd’hui l’exercice « Perfs&Goals » se révèle à notre sens perdant/perdant renvoyant salariés et projet Pulse dos à dos. Comme le proverbe le dit si bien, «on a une seule fois la chance de faire une bonne première impression », l’exercice « Perf&Goals » a échoué dans ce sens.
La CFTC ne peut se satisfaire de ce constat, c’est pourquoi nous vous demandons de reprendre l’exercice de cette année à partir de la phase d’évaluation par le manager N+1 et d’assurer ainsi le respect des arrondis, du rôle du N+2 tel que décrit dans les présentations et reconsidérer l’arbitraire du budget comme seul juge de paix.
A plus long terme, nous vous demandons de mettre en place une commission en charge de faire le retour d’expérience de ce premier exercice et ainsi porter les corrections nécessaires pour éviter les mêmes difficultés lors de l’exercice 2019.
De cette manière, la CFTC, garante du bien commun, espère à la fois garantir la reconnaissance méritée par les salariés mais aussi l’adhésion au projet « Pulse » tel que la direction le souhaite.
Je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de mon profond respect.

Olivier ESTEBAN
Coordinateur CFTC Airbus

Courrier CFTC Perf & Goal


Réponse de la Direction Airbus

A
Monsieur Olivier Esteban, coordinateur CFTC Groupe Airbus
Copies : BARIL Thierry , DUFOREZ Anne, HOFFMANN Marcella, IMMISCH Lars, FARSSAC Michel

De : Philippe PEZET

Date 19 mars 2018

Objet : Pulse «Perfs & Goals»

Monsieur,
Par courrier en date du 16 mars 2018, vous avez bien voulu me solliciter au sujet du processus Pulse
«Performance & Goals» pour notamment faire part de retours très négatifs quant à son application pratique à
la suite de l’accord européen signé en 2017.
Il est très réducteur de parler «d’échec» comme vous l’affirmez et il ne saurait être question de reprendre
l’exercice au titre de 2017 comme vous le demandez.
L’outil Workday et le nouveau processus Performance & Goals ont permis d’apporter des avancées
significatives. Ainsi, lorsque les efforts sont faits pour élaborer des objectifs d’équipes «Team Goals» puis de
les évaluer collectivement, il est démontré que les auto-évaluations des collaborateurs «self evaluation» sont
auto calibrées permettant alors une appréciation définitive par le manager plus aisée et ne nécessitant que
marginalement des ajustements lors de la discussion entre le collaborateur et le manager N+1.
Pour autant, nous sommes conscients que ce nouvel outil et ce nouveau processus nécessitent un temps
d’adaptation. En dépit du changement culturel attendu, il est apparu une tendance à pratiquer comme par le
passé avec le recours à des tableurs Excel qui ne devraient plus avoir lieu d’être.
Pour répondre à votre demande d’organiser rapidement avec les partenaires sociaux une réunion de bilan
afin de définir les axes d’amélioration, alors que l’exercice «revue de performance» se finalise, nous lançons
un exercice structuré de retour d’expérience dont nous vous donnerons toute la transparence nécessaire sur
les résultats.
Sachant pouvoir compter sur le soutien de votre organisation syndicale au projet Pulse, nous identifierons
ensemble les mesures à prendre pour garantir une application positive du processus «Performance &
Goals».
Par ailleurs, concernant le montant des bonus 2017, nous organiserons la réunion de transparence dans les
plus brefs délais.
Bien cordialement.
Philippe PEZET
Directeur des Relations Sociales & Politiques Sociales d’Airbus

Réponse Direction Airbus Courrier CFTC