Pôle Peinture, encore du chemin à parcourir…

Changement de Direction
il est temps de faire le bilan


L’heure du bilan
  • Communication :

Il devient urgent d’améliorer la communication entre le terrain et la Direction. Entre les problèmes du terrain qui peinent à remonter, et les actions de la Direction qui peinent à redescendre, une confusion règne et ne favorise pas à la bonne entente nécessaire au fonctionnement du pôle peinture.

  • Les effectifs sont insuffisants : « Aucune salle n’est autonome »

Des effectifs supplémentaires ont été donnés au pôle peinture pour affronter les cadences.
Pourtant, aucune salle n’est autonome en effectif et le principe des synergies est poussé à son paroxysme pour assurer le bon fonctionnement.
Le résultat : absentéisme, stress, accident de travail, travail répétitif, … posent de véritables problèmes qu’il va falloir traiter dans un contexte où la QVT est inexistante.

La CFTC demande l’accélération des projets qui visent à améliorer les conditions des peintres.

  • Un recrutement trop lent

La question du recrutement devient préoccupante : face à une pénurie de profil peintre sur la région, comment peut-on être efficace quand il faut attendre 6 mois pour qu’un peintre soit opérationnel.
Pendant ce temps, il faut sortir les avions !

  • Groupes de production : « oui mais »

Ils ont été mis en place dans toutes les salles et si les résultats tardent à montrer leur efficacité, les salles dérives n’en voient aucun bénéfice.

La CFTC demande à ce que soit revue l’organisation des salles dérives.

  • Les TL ont besoin de plus de considération :

« Mon but est de faire évoluer le pôle peinture et de protéger mes gars »

La journée type d’un TL, c’est 10h bien remplie quand tout va bien et c’est déjà trop !
Face aux « aléas » quotidiens, cela devient intenable.
Et malgré tout, il est régulier qu’on leur ajoute process, tâches et réunions sans se poser la question de savoir si leur planning le leur permet.
Mais la journée n’est pas extensible, il y a forcément un prix à payer. Face à cette pression, il faut faire des choix : SQCDP, EMD, … sont mis de côté pour tenir la cadence journalière.
Mais qui pourrait leur en vouloir…

  • L’outil de travail dégradé :

« Il y a sans arrêt des pannes dans les salles qui nous font perdre une vacation »

Même si des actions correctives ont été apportées, il est récurrent qu’une panne vienne perturber le bon déroulement des opérations. Et pour compenser, des heures supplémentaires viennent s’ajouter au quotidien déjà très chargé des peintres.

  • Les process ne sont plus adaptés et les fonctions supports sont insuffisantes :

« Quelle solution restera-t-il d’ici peu : refuser de compléter les documents de contrôles ? »

Les documents officiels ne reflètent plus la réalité du terrain. Par exemple, certains temps de séchage doivent être adaptés pour correspondre à la qualité désirée.
Et ce n’est pas surprenant quand on voit la situation du Bureau de Préparation : le chantier est énorme et les ressources manquent cruellement.

La CFTC demande à ce que l’on redonne de l’intérêt aux métiers supports pour attirer les
compétences et les talents nécessaires à ce nouveau challenge.


Même si des actions sont en cours, face à cette situation, la CFTC demande à ce qu’un vent de transparence souffle au pôle peinture et que la communication soit rétablie entre le top management et la base, sans rétention d’informations.

Nous recommandons la plus grande vigilance face aux problèmes qui sont encore d’actualité, mais nous notons que des actions sont en cours et qu’elles peinent à démontrer leur résultats.


La CFTC va donner la parole à tous les peintres en organisant une Réunion
d’Information Syndicale spécialement pour le pôle peinture.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Transport Toulouse : Quelles Perspectives en 2019 !

A notre demande, la Direction nous a présenté le Plan de Déplacement Entreprise (PDE) au CE du 28/01. Nous saluons l’approche projet poussée par COMMUTE,...

NOUVEAUX FRAIS PROFESSIONNELS : LE MECONTENTEMENT SE GENERALISE

En novembre nous vous faisions part de nos craintes sur la mise en place des nouvelles règles de remboursement des frais professionnels Nos craintes se...

Lettre à la Direction

Coordinateur CFTC Groupe Airbus à Président Directeur Général Airbus Commercial Aircraft Copie : Direction des Ressources Humaines Airbus Direction des Relations Sociales Airbus Président de...

actualités CFTC métallurgie

Les jeunes Métallos CFTC préparent le Métallo Games 2019

  Retrouvez les CFTC jeunes métallos sur Facebook. Au programme actuellement, la préparation des Métallo Games 2019 !    

Revue de presse de la CFTC Métallurgie

– Pour compléter cette revue de presse, suivez nous sur Twitter –     Emploi des seniors : des écarts considérables entre les régions :...

Le contrat stratégique de la filière aéronautique

La filière aéronautique regroupe 1000 entreprises et emploie aujourd’hui 300 000 personnes en France. 85% de son chiffre d’affaires est réalisé à l’export. Ce contrat de...

Nous Connaître

Dans un monde en constante évolution construisons un nouveau contrat social

CDD, CDI, intérim, chômage, formation, temps partiel, création d’entreprise, congé parental, les risques de rupture qui jalonnent la vie professionnelle se multiplient… La vie d’un actif ne saurait se résumer au statut de salarié. La souplesse est de mise, mais elle ne doit pas être un engrenage vers la précarité.

Découvrez notre projet

Retrouvez la CFTC #Airbus sur :

Téléchargez le magazine

Téléchargez le magazine

Téléchargez

Adhérez

Adhérez à une organisation syndicale, pour être acteur de votre vie professionnelle.

La CFTC, c’est vous !

Rejoignez la CFTC

Militez

Militer à la CFTC, c’est être constructif et faire vivre un projet de société.

Militez avec la CFTC

Toute la CFTC Métallurgie dans votre poche

Découvrez l’application mobile disponible sous iOS et Android  et soyez informé(e) en temps réel des dernières actualités de la CFTC Métallurgie.